L’accueil solidaire

Le GPAS dispose sur la commune de Guissény d’un gîte de vacances, acquis en 2000, qui permet l’accueil solidaire sur le temps libre des enfants et familles brestois vivant au seuil de la pauvreté concernés par l’action de l’association.

Plus précisément, la vocation du gîte est :

  • d’accueillir toute l’année des enfants afin de leur fournir des vacances dans un cadre épanouissant, et l’occasion de fréquenter régulièrement, sur des journées, un lieu dont ils s’approprient la gestion quotidienne.

  • de proposer un cadre de repos dans un milieu naturel privilégié, qui permet un équilibre essentiel et la prise en compte des rythmes des enfants ; une attention particulière est portée sur les pratiques alimentaires, d’hygiène, de sommeil.

  • de développer des activités physiques de pleine nature et des activités de découverte éco-environnementale, inscrites dans un réseau relationnel et partenarial local.

  • d’associer les familles en facilitant des séjours familiaux (week-end) et en favorisant l’implication dans la cogestion du gîte et dans la vie locale (journées adultes et parents-enfants).

Un espace d’expérimentation biologique pour améliorer le quotidien

Dans son fonctionnement quotidien et au travers des actions mises en place, le gîte est aussi un lieu d’expérimentation et de développement de pratiques écologiques, sensibilisant à un développement durable.

En effet, le gîte et son jardin, avec son potager cultivé biologiquement, sont un terrain d’expérimentation et de sensibilisation dans les domaines des économies d’énergie, de la gestion des déchets, de l’alimentation saine et équilibrée, globalement de la préservation de la santé et de l’environnement.

Un lieu de vie ouvert sur son environnement

Le gîte, lieu de ressourcement et de détente, fait la part belle aux loisirs de plein air. Mais c’est aussi un lieu à vivre inscrit dans la vie du village et y développant des relations autant de voisinage que partenariales.

Certaines activités développées, appuyées sur la pédagogie sociale, favorisent la rencontre des habitants et des professionnels locaux dans leur quotidien et provoquent échanges et enrichissement mutuel.

D’autres s’inscrivent dans des partenariats locaux, souvent associatifs, et concernent globalement la participation à des évènements culturels ou sportifs. Cette pédagogie de l’ouverture à l’autre et à sa différence, cette rencontre de nouveaux environnements, ces expériences sociales nouvelles inscrites dans du quotidien, permettent aux enfants de se fabriquer de nouveaux repères qui les enrichissent. Ce contexte de découverte culturelle large et de participation est utile à la formation des futurs citoyens qu’ils deviendront.

Aux parents en sortie ou week-end à Guissény, le tissage grandissant de contacts avec des habitants autour de simples rencontres, mais aussi par le biais d’activités conviviales ou appuyées sur des préoccupations communes, leur permet de nouer des relations nouvelles et différentes, de découvrir d’autres réalités, qui enrichissent leur quotidien et leur permettent de sortir de l’isolement social lié à la précarité.