GPAS | Groupe de Pédagogie et d'Animation Sociale

GRPAS (RENNES) > BILAN DE L'ANNEE 2005
1. Fonctionnement
2. Evaluation
Fonctionnement

- Equipe

Le GRPAS emploie une animatrice du lien éducatif, Hélène Le Breton. Celle-ci connaît bien le quartier de Maurepas, son travail consistant à être en lien avec les enfants à partir des différents espaces éducatifs (familles, école, quartier, vie sociale, économique et culturelle de la ville de Rennes, centres éducatifs et de loisirs) et à sélectionner des activités en ville, chaque semaine. Le poste d'animateur garanti jusqu’au 31 août 2006, assure le fonctionnement pérenne du projet et donc sa continuité d'action auprès des trois classes concernées.
L'animatrice a été secondée, de janvier à juin, par quatre étudiants en stage à l'IUT Carrières Sociales de Rennes : Nolwenn, Marion, Charlène et Benoît. Depuis septembre, Céline, Vincent et Mehdi assurent le suivi auprès d’une classe de CP, d’une classe de CE2-CM1 et d’une classe de CM2.

- Budget

Des financements ont été obtenus par le Contrat de Ville (2000 euros), par le Conseil Général d'Ille et Vilaine et la DDASS Etat (3000 euros pour ces deux partenaires) dans le cadre du Réseau d'Ecoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents (REAAP), ainsi que 1400 euros de la Direction Education Enfance de la Ville de Rennes dans le cadre du Contrat Educatif Local. Ces sommes ont permis de couvrir les frais spécifiques des projets des enfants pendant leur temps libre, hors de la classe.

- Partenaires :

- Ecole primaire de Tregain (pédagogie Freinet)
- Commission Enfance (Quartier de Maurepas)
- Contrat de Ville / ZEP
- DDASS 35/ Conseil Général Ille et Vilaine
- Le CEL (Contrat Educatif Local)
- IUT Carrières Sociales (Rennes 1) : l'IUT a estimé le GRPAS comme lieu de stage favorable pour les étudiants de seconde année, notamment dans le cadre de nouvelles orientations vers des Contrats Educatifs Locaux. Quatre étudiants, suivis par une enseignante de l'IUT, effectuent leur stage de formation de seconde année.

- Ville de Rennes : la Ville de Rennes reconnaît le rôle joué par le GRPAS auprès des enfants de Maurepas. En effet, depuis le 31 août 2003, la ville de Rennes a pris le relais quant au financement du poste de l’animatrice permanente en substituant le financement Emploi-Jeune par un financement municipal, via le CNASEA (Etat) à hauteur de 35,10% du SMIC (6985,85 euros/an), cela pour la durée de la nouvelle convention pluriannuelle 2003/2006.


Evaluation

- Evaluation quantitative :

Nous avons convenu que l'évaluation porterait sur le nombre d'enfants et de familles, des classes de l’école Trégain concernées par l’action, ayant accepté d’entrer dans le dispositif. C’est à dire quatre classes de janvier à juin 2005 et cinq classes de septembre à décembre 2005.
Les chiffres montrent que les enfants des deux classes de CP, de la classe de CE1, de la classe de CE2-CM1 et de la classe de CM2 travaillent régulièrement avec notre animatrice ainsi qu'avec les stagiaires et que les familles se sentent impliquées.
De janvier à juin : 89 enfants au total soit 81 familles
De septembre à décembre : 101 enfants au total soit 87 familles
Le dispositif connaît sur le quartier de Maurepas une adhésion forte des acteurs concernés.

Activités :
- De 2 à 4 enfants par activité en moyenne
- 330 activités dans l'année civile 2005, pour les périodes scolaires de janvier à juin et de septembre à décembre.

Classe (instituteur)
Nbre d’enfants
Nbre d’activités
Début 2005
I.F.
22
3 activités /semaine
S.C.
21
2 à 3 activités /semaine
V.R.
24
2 à 3 activités / semaine
F.C.
22
2 à 3 activités / semaine
Rentrée 2005
I.F.
20
3 activités /semaine
S.C.
21
1 à 2 activités /semaine
F.C.
18
2 activités / semaine
C.R.
21
1 à 2 activités / semaine
V.R.
21
1 à 2 activités / semaine

- Evaluation qualitative

La liste des activités prouve la diversité de l'approche sociale des enfants avec une dominante culturelle due en partie à la compétence de l'animatrice.
Les modalités de contact avec les enfants et leurs familles et les activités très décloisonnées réalisées avec peu d'enfants à chaque fois nous permettent de dire que le lien Ecole/Famille/Quartier est opérant.
Le suivi effectué par le CERPE (Rennes 2) est essentiel en terme de compréhension des choses en train de se faire (organisation de réunions mensuelles de coordination, compte-rendu et analyse).

- Quelques exemples d'activités en 2005 :

- Participation des enfants au festival Travelling
- Master Class Chant au CNR
- Préparation de Mardi Gras avec les Ateliers du Vent
- Entrée libre au CCNRB
- Rencontre avec un chocolatier
- Vernissages expositions à la Criée
- Rencontre avec un luthier …
- Projet autour de l'appareil photonumérique : un appareil photonumérique est emporté pendant les activités. L'animatrice et les enfants l'utilisent, puis discutent après les activités autour des photos, considérées dès lors comme outil de débat.